CHEF DENIPLANT DANS LE TERAPY DE PSORIASIS AFEC LE PLANTES

J'ÉTAIS MALADE SOUFFRANT DE PSORIASIS et j’ai été guéri grâce à des herbes    

 

 

                           La santé est plus que n'importe quoi

Home  

LIVRE PSORIASIS

 

 

Résumé:

1.Prologue

2.Comme j'ai découvert ce traitement:

3.Mon cas.

4. LE PSORIASIS ET L’HÉRÉDITÉ

5.Les cas étudiés et traités à la Fondation

6.La phitothérapie  a existé depuis toujours.

7. LES PRINCIPES DE BASE DE LA PHITOTHÉRAPIE

8.LES PLANTES MÉDICINALES

9.LES FORMES PHARMACEUTIQUES D’ADMINISTRATION

10.L’EAU – AGENT THÉRAPEUTIQUE

11.LA FORCE DE LA VOLONTÉ ET LA FORCE DE PENSÉE, FACTEURS DE PSYCHOTHÉRAPIE

12.LE STRESS

13.L’ACUPONCTURE  ET LA PHITOTHÉRAPIE

14.LA LUMIÈRE POLARISÉE

Produits naturels

 


J'ÉTAIS MALADE souffrant de psoriasis
et j’ai été guéri grâce à des herbes

 

 LES FORMES PHARMACEUTIQUES D’ADMINISTRATION  DES PLANTES MÉDICINALES

 

 Je vais vous présenter seulement les formes pharmaceutiques simples que chacun peut préparer chez soi sans aucune dfficulté. Pour l’usage interne on emploie des solutions extractives aqueuses, des solutions aqueuses hydro-alcalines, des cidres, etc. Les solutions extractives aqueuses sont préparations les plus utilisées auxquelles l’eau (de préference de l’eau distillée) représente le solvant pour les principes actifs solubles de la matière première végétale. J’en énumère: le macéré, la décoction et l’infusion. Lorsqu’on veut les boire sucrés, il est préférable d’y utiliser du miel. Si on utilse quand même le sucre industriel, il est mieux de le passer par le processus de buillonnement. Comme règle, on prépare une quantité qui va être utilisée au long de 24 heures, parce qu’il peut survenir des troubles dans la structure de préparation.

La macération au froid. Les plantes à utiliser sont lavées, puis émiettées et on les laisse dans de l’eau potable chambrée, de 1 à 8 heures, en agitant de temps en temps. Si on les laisse plus long, des micro-organismes peuvent s’y développer. On peut laisser les plantes à macérer pendant la nuit et le lendemain matin on les passe par un filtre. On peut maintenir le macéré au frais fermé en bouteilles.

Le décoction ou la bouillie. La plante émiettée est introduite dans de l’eau froide, on met au feu, en la laissant bouillonner, puis on continue encore 20-30 minutes au petit feu. Le décoction est filtré lorsqu’il est encore chaud. On peut completer la quantité initiale d’eau, en ajoutant sur la plante de passoire de l’eau bouillie et réfroidie.

L’infusion est préparée d’habitude à partir de fleurs ou de parties de plante au tissu friable. On ajoute 3 parties de l’eau froide sur la plante en la laissant s’humecter pour 5 minutes. Ensuite on met le tout dans des pots emaillés ou en récipients en porcelaine et on ajoute de l’eau bouillante. On couvre le récipient en le mettant ensuite pour 5 minute au bain-marie, puis on le laisse réposer environ 15 à 30 minutes, ensuite on filtre l’infusion.

Les sirops sont de solutions extractives aqueuses, soit des infusions, décoctions ou macérés ou on ajoute une quantité de sucre pour réaliser une porportion de minimum 640 gr de sucre pour 1 litre de liquide.

Les solutions hydro-alcooliques sont ces formes pharmaceutiques où les plantes sont macérées ou passées par le percolateur dans un mélange d’alcool et d’eau.

Les teintures. Pour la réalisation d’une teinture, on utilise de l’alcool alimentaire en diverses concetrations (40, 60 ou 70°) où on met  les plantes émiettées pour y rester une dizaine de jours. On utilise de la teinture en de petites quantités sous forme de gouttes, en les administrant avec un peu d’eau ou du sucre.

Les vins médicinaux sont recommandés seulement aux adultes. Les plantes émiettées sont macérées pendant 7 à 10 jours dans un vin de bonne qualité, stabilisé dans une concentration de 30 à 50 g pour mille et après, on filtre. Administré comme du vin tonique apéritif, en doses de 30 à 50 g, 20 à 30 minutes avant le repas.

Les cidres sont des boisons au contenu alcoolique reduit, obtenus par la fermentation alcoolique des fruits, mais aussi des fleurs de certaines plantes médicinales usuelles. Pareils aux vins médicinaux, les cidres sont utilisés seulement par les adultes. On prépare de cidres de fruits d’églantier, d’argousier ou de sureau. Pour l’usage extèrne, on utilise des cataplasmes, des lotions et des bains de plantes, des vinaigres aromatiques, des huiles médicinales et des inhalations. De toutes les formes énumérées ici, moi j’ai utilisé la plus la décoction.

 

  

 

 

 

   
Linkuri : http://www.psoriazis-deniplant.ro/
Vizitatori: http://www.trafic.ro/stat/deniplant/vizitatori/domenii/#stat
  Powered by InstantSite.ro Home Despre noi Contact